FCTM Esope

S1.4 - Tomographie passive par ondes guidées pour le SHM de corrosion dans les tuyauteries

Oct 6, 2021 | 2:00 PM - 2:30 PM

Scénario

Description

La détection de défauts dans les tuyauteries par les techniques de contrôle non destructif joue un rôle crucial pour la prévention des risques de rupture ou de fuite dans plusieurs industries (pétrochimie et nucléaire notamment). Le contrôle santé des structures, plus connu sous l’acronyme anglais SHM – Structural Health Monitoring – est une approche récente qui consiste à munir une structure de capteurs pour suivre son état de santé. Les ondes élastiques guidées sont particulièrement adaptées pour les applications SHM de structures minces (type plaques, tubes ou cuves) grâce à leur capacité à se propager sur de longues distances. Nous présentons ici une approche originale de SHM pour la détection de corrosion dans les tuyauteries appelée « tomographie passive par ondes élastiques guidées ». Cette technologie est basée sur la combinaison d'algorithmes de tomographie par ondes élastiques guidées et de la technique de corrélation du champ élastique diffus. Elle permet d'obtenir des cartographies absolues et très précises de l'épaisseur d'une zone entourée par une distribution de capteurs, sans émettre d'ondes, simplement en analysant le bruit élastique qui existe naturellement dans la tuyauterie (dû aux vibrations, aux turbulences du fluide en mouvement, etc.). Nous présentons des images de tomographie passive utilisant des signaux expérimentaux mesurés par des transducteurs piézoélectriques. Les développements futurs de cette technique sont basés sur l'utilisation de capteurs à réseaux de Bragg sur fibre optique (FBG) pour opérer dans des environnements difficiles (températures élevées ou cryogéniques, radiations) avec une intrusivité minimale grâce aux grandes capacités de multiplexage de ces capteurs.

Presented by