FCTM Esope

S4.2 - Etudes de Nocivité des Soudures de pipelines. Une comparaison entre les méthodes classiques et la mécanique de la rupture basée sur l'évaluation de l'écoulement plastique.

Oct 6, 2021 | 11:30 AM - 12:00 PM

Le Montage

Description

Les méthodes d'analyse de nocivité couramment utilisées pour analyser les défauts en service des pipelines (API 579 ou BS 7910) ne sont pas adaptées au service des pipelines relativement fins (travaillant en contrainte quasi-planes) et réalisés dans des aciers relativement ductiles, ce qui est le cas des aciers mis en oeuvre depuis au moinssix décennies. Les résultats donnés par ces codes sont si conservatifs que la taille des défauts critiques calculés de cette manière, en complément d'être très loin de la réalité observée sur le terrain, est parfois en deçà de la capacité de détection des méthodes de contrôle. les plus avancées disponibles industriellement. Cette incohérence entre les évaluations de "Fitness For Service" et la réalité empêche de fait le développement de méthodologies rationnelles de suivi en service des pipeline vieillissants. Cette présentation a pour but d'exposer les raisons théoriques de la faible pertinence des méthodologies basiques d'analyse de criticité dans le cas des pipelines et de proposer une méthode alternative basée sur l'analyse de l'écoulement plastique de la matière au droit du défaut.. L'ensemble de cette analyse est supportée par des essais réalisés sur une pipeline âgé de plus de 50 ans qui illustre parfaitement la pertinence de cette méthode.

Presented by